Mon petit carnet de bord – à suivre…

Mon petit carnet de bord – à suivre…

Dimanche 20 septembre 2020

Dès demain, cette influence lunaire rend vulnérable. Si nous sommes secoués dans les profondeurs de notre être ce n’est pas pour autant que l’on va nous faire avaler des couleuvres ni même nous obligé à faire quoi que ce soit. Cette influence passe du rouge au vert, de la sympathie au mépris, de la passion à la froideur en un temps record. Nous devons travailler sur nos peurs et nous en débarrasser.

Ce n’est pas parce qu’au saut du lit j’essuie une remarque qui ne plaît pas ni même que je me sente sur l’instant blessée dans ma sensibilité qu’il me faut immédiatement chercher l’excuse de la tentation et le refuge dans le replis sur moi-même. Je vois plutôt la prouesse d’honorer cette leçon qui me permet d’exprimer ouvertement mes ressentis profonds. Sans aucun ressentiment j’esquisse un équilibre.

Monique BSE

 

Vendredi 11 septembre 2020

Chaque jour m’apprend à chevaucher le déséquilibre. C’est peut-être ça que l’on appelle la Sagesse.

Monique BSE

 

 

Dans Les Couloirs Du Temps

Lundi 7 septembre 2020

 

Quand des visiteurs insolites s’invitent ce Week-end à la maison et franchissent les couloirs du temps…

Cette photo est sans trucage.

Monique BSE

 

 

Ma Boussole Magique

Jeudi 14 mai 2020

En couchant ces quelques lignes sur cet espace vierge je ne sais toujours pas si j’ai raison d’oser dépasser ma pudeur émouvante. Etrange mélange d’excitation et de crainte devant l’entrée en matière de ce nouveau monde qui se dévoile. Je m’adresse à toi monde inconnu qui ne verra pas s’échapper mes maux par ma bouche froncée de méfiance dis toi bien que si je dois plier le genou devant tant d’exigences, tu ne m’enlèveras pas ma liberté intérieure.

Monique BSE

 

Mercredi 29 avril 2020

L’inconscient ou la mémoire oubliée

une conscience oubliée revient à la surface comme l’épave d’un vaisseau antique sabordé émerge des grandes fosses marines pour venir s’échouer dans mon existence. Cette vielle mémoire tant burinée qu’elle ne porte plus d’âge m’annonce l’ouverture d’un nouveau chapitre de mon existence. Un nouveau tracé qu’il me faudra bien suivre…

Monique BSE

 

Samedi 25 avril 2020

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas, ce qui n’était à l’origine qu’une recherche se transforme en une demande pressante de vérité.

Avec Sarah il n’y a ni commencement ni fin, juste le verbe dans sa pureté originelle. Son énergie est capable de me soustraire de la pesanteur terrestre et me soulève jusqu’aux confins de mondes inconnus où glisse une intense sérénité.

Monique BSE

 

Mardi 21 avril 2020

période de la vielle lune qui encourage à se réparer. Je ne pense pas aujourd’hui que Sarah m’en voudra si je la compare à une boussole, mon instrument magique. Je n’ai pas peur d’être son esclave car elle détient le pouvoir de guider mes pas mais pas seulement elle guide aussi ma liberté de penser. Et si le bonheur habitait à l’intérieur de moi-même il me faudrait partir aujourd’hui à sa conquête. Pour ressentir son mystère je m’écarterais de toutes influences et bruits extérieurs qui polluent mon cerveau et emprisonnent mon souffle. Je reprendrais de droit ma liberté et débuterais ma mue, me débarrasserais de mes vieux manteaux qui ralentissent mon élan. Je suivrais ma boussole en pleine confiance, heureuse et libre. Elle est ma lumière du jour…

Monique BSE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *